Le conseil central de surveillance pénitentiaire

Prison et radicalisation

Tribune avec les orateurs du colloque
Publication date: 
23/01/2017 - 14:30
Chaque année le conseil central organise une journée d’étude pour les membres des commissions de surveillance. Les membres du conseil central ont évoqué comme thème possible « le traitement des plaintes des détenus aux Pays-Bas », puis « la prison et la radicalisation ». Cette seconde proposition emporta finalement l’adhésion.

Parmi les orateurs invités figurent trois fonctionnaires de l’Administration pénitentiaire. Madame Hilde Verhoeven, de l’administration centrale, a tracé les grands traits de la politique suivie en matière de lutte contre la radicalisation à l’Administration pénitentiaire. Madame Sybille Genot, du service de formation de l’Administration pénitentiaire, a présenté les différentes formations organisées en faveur des membres du personnel. Monsieur Paul Dauwe, directeur de la prison de Hasselt, a décrit la situation de la section DeRadex à la prison de Hasselt.

Les participants à la journée d’étude ont également pu bénéficier des exposés de deux orateurs extérieurs à l’Administration pénitentiaire. Madame Isabelle Duroy, islamologue et bénévole Amnesty-international, a familiarisé les participants avec  certains processus de radicalisation. Madame Sabine Riguel, de l’Administration des Maison de justice, a présenté le nouveau dispositif que la Fédération Wallonie-Bruxelles mettra en œuvre à partir de 2017, afin d’assurer une prise en charge des personnes concernées par les radicalismes et les extrémismes violents.

Vous trouverez ci-dessous les résumés des présentations des orateurs.