Les Comissions de surveillance

Le guide du prisonnier en Belgique

Publication date: 
05/07/2016 - 14:15
Ce guide a été rédigé par une équipe composée notamment de quatre membres de Commissions de surveillance et de trois anciens membres de Commissions de surveillance. Sous la direction de Marie-Aude Beernaert, Philippe Mary et Marc Nève. Illustrations de jacques Sondron.

“Qui aujourd’hui serait capable d’expliquer précisément le fonctionnement de nos prisons, la vie qui s’y déroule, les droits et devoirs de tous ceux qui, à un titre ou un autre, y séjournent ? Personne, à commencer par les premiers concernés : les détenus. Dans des sociétés qui ont érigé la liberté individuelle comme valeur absolue, une telle ignorance, une telle opacité des lieux où l’on en est privé, est tout simplement inacceptable. Y remédie reste une exigence démocratique minimale à laquelle ce guide  tente d’apporter un début de réponse par l’exposé pratique des quatre grandes étapes qui jalonnent l’itinéraire du détenu : entrer en prison, être jugé, vivre en prison, sortir de prison. Un chapitre particulier est en outre consacré aux droits des détenus. “

Les pages 249-250 apportent une réponse aux questions suivantes :

- Qu’est-ce qu’une Commission de surveillance ?

- Comment le détenu peut-il s’adresser aux membres de la Commission de surveillance ?

- La Commission de surveillance défend-elle efficacement les droits des détenus ?

- Les détenus disposent-ils d’un véritable droit de plainte ?

On regrettera que le Conseil central de surveillance pénitentiaire ne soit même pas mentionné une seule fois, alors que les détenus ont la possibilité de s’adresser à cette instance.

Ci-dessous :

- “Introduction” et “Table des matières”.

- Promotion du 12 au 19 novembre 2016